Scroll

Un arrière-pays parsemé de bourgs médiévaux, des lieux au charme intemporel

De magnifiques panoramas, des collines verdoyantes et des champs de tournesols éclatants de lumière. Des châteaux, des contes de mille et une nuits. Un mélange parfait d’histoire, de nature, de traditions et de légendes.

Des vacances sur une terre où se dressent des bourgs, parmi les plus beaux d’Italie, et des châteaux d’une région historique, les Marches.

 

Candelara

Dans le bourg de Candelara, il y a toute une autre lumière. Un joyau des Marches, à découvrir absolument. Un territoire enchanteur, riche par son histoire et son patrimoine artistique et culturel, où les montagnes et les collines plongent, côte à côte, vers la mer Adriatique. Le blason de la ville, représenté par trois collines surmontées de trois bougies, est curieux. La légende raconte que, pour déterminer l’endroit où la ville devait être édifiée, trois bougies avaient été allumées et que la construction fut commencée à l’endroit le moins venteux, là où la flamme ne s’était pas éteinte. C’est à cette légende que ce bourg splendide, entouré de petites vallées, d’oliveraies, de vignobles et de bois de chênes, doit son nom.

 

Casteldimezzo

Le bourg suspendu entre ciel et mer. À cheval ente les Marches et la Romagne, entre mer et collines, Casteldimezzo est perché sur le Monte San Bartolo. La vue d’ici est à couper le souffle. Un balcon naturel où le regard se perd dans le bleu limpide de la mer. De la fortification, d’origine médiévale, il ne reste aujourd’hui qu’une petite section, qui comprend l’une des tours de l’enceinte de la ville.

 

Fiorenzuola di Focara

La petite perle de la côte Adriatique. Une véritable terrasse qui surplombe la mer et offre un panorama d’une rare beauté. La promenade dans les rues du bourg est propice à la paix et à la sérénité. La plage est une portion de littoral totalement vierge, à la beauté sauvage caractéristique. Un paradis relié au bourg par un sentier qui descend jusqu’à la mer.

 

Ginestreto

Un bourg qui raconte mille ans d’histoire. Son château a été édifié vers la moitié du Xe siècle. Ginestreto conserve aujourd’hui plusieurs éléments architecturaux militaires intéressants (tronçons de mur et arche) et l’église paroissiale romane de San Pietro, qui occupe le site d’un établissement antérieur.

 

Novilara

C’est un ancien bourg fortifié, entouré de solides murs défensifs, dont les origines remontent à la période étrusque. De la mer aux Apennins, de Pesaro à Fano, jusqu’à Senigallia, le panorama, d’ici, est infini.

 

Forteresse Costanza de Pesaro

Force et élégance, au cœur de la ville : la forteresse Costanza est située au centre de Pesaro. Édifiée à partir de 1474 par le célèbre architecte Luciano Laurana, elle doit son nom à Costanza Sforza. La forteresse, de plan quadrilatère, est flanquée aux angles de tours circulaires escarpées. Pendant la saison estivale, la forteresse se transforme et accueille divers événements et manifestations.

 

Forteresse de Fossombrone

C’est dans la partie haute de la ville que la forteresse occupe une position stratégique où elle domine toute la vallée du Metauro. La forteresse de Fossombrone, l’une des places fortes du système de fortification du duché d’Urbino, fut le domaine des Malatesta puis des Montefeltro.

 

Forteresse des Malatesta de Fano

Également connue sous le nom de « la Fortezza », la forteresse est située à l’angle nord de l’enceinte de la ville. Ce fut Sigismond Malatesta qui chargea l’architecte Matteo Nuti de lui donner sa forme actuelle. Les travaux débutèrent en 1433, même si le début des travaux de construction de sa forme actuelle a toujours été situé en 1438.

 

Forteresse Roveresca de Mondavio

Mondavio : ce nom évoque aussitôt son imposante et majestueuse forteresse Roveresca. Exemple de fortification de la Renaissance, la forteresse a été dessinée par l’architecte militaire siennois Francesco di Giorgio Martini. La forteresse abrite le musée de la reconstitution historique : des moments de vie quotidienne de l’époque des Della Rovere sont représentés par une exposition de personnages en cire en costumes d’époque. Chaque année, le 15 août, une manifestation de reconstitution historique est organisée avec un défilé, des animations et un dîner.

Il y a toujours une bonne raison
de venir à Pesaro
À la fin, c’est nous
qui nous inclinons